Upcycling, tri, recyclage, quelles différences ?

À la base, nous n’avions aucune idée de ce que signifiait l’upcycling, pourtant, c’était quelque chose que nous faisions déjà.

C’est en s’assurant d’avoir la bonne définition du mot “tri” et du “recyclage” que nous sommes tombés nez à nez avec ce nouveau terme : upcycling. Alors, reprenons les bases, question à 1 euro, qu’est-ce que… :

Le Tri ?

C’est la première étape. Que tu décides d’envoyer tes « déchets » à recycler ou que tu décides d’upcycler, tout commence chez toi, sur ton lieu de travail, dans un parc, où que tu sois ! Ainsi, le tri sélectif consiste à séparer les déchets selon leur nature, à la source pour éviter les contacts et les souillures.

Recyclage ?

Le recyclage, lui, est un processus industriel par lequel les déchets sont transformés en un nouveau matériau, qui est ensuite utilisé pour fabriquer un nouvel objet. C’est en gros la production de matières premières à partir de déchets, en les réintroduisant dans le cycle de vie. Il est très important en raison de l’épuisement des ressources naturelles et afin d’éliminer efficacement les déchets.

Le recyclage se produit par exemple lorsque tes canettes (en acier ou en aluminium) sont broyées et fondues pour obtenir des métaux et les réinsérer, cette fois comme matière première dans le cycle du marché. Tu as peut-être bu une canette de biiip (pas de nom de marque) faite à partir d’une canette, faite à partir d’une canette, faite à partir d’une canette, faite à partir d’une canette… (c’est très recyclable l’aluminium).

Upcycling (ou surcyclage) ?

Mais alors qu’est-ce que c’est que l’upcycling ? L’upcycling est une pratique consistant à créer un produit utilisable à partir de déchets ou d’articles non désirés ou à adapter un produit existant d’une manière ou d’une autre pour lui donner de la valeur.

Pour faire simple, si nous prenons une bouteille en verre usagée, que nous la faisons fondre et que ce verre fondu est utilisé pour fabriquer une carafe, c’est du recyclage. En revanche, si nous prenons la même bouteille, nous la nettoyons et l’utilisons directement comme déco pour notre nouvelle lampe, c’est du upcycling.

À la différence du recyclage, l’upcycling crée un nouveau produit en réutilisant de manière créative, en tout ou en partie, un objet tel qu’il est ; mais comme pour le recyclage, le produit résultant peut être très similaire ou très différent du précédent. En gros, c’est de la récup’ !

L’avantage majeur de l’upcycling par rapport au recyclage, c’est son impact environnemental et grâce à cette technique de nouveaux mouvements ont émergés. C’est le cas de Fashion Revolution, par exemple, qui, avec seulement cinq ans d’existence, est déjà le plus grand mouvement d’activisme de la mode au monde. Leur but ? Mettre fin à l’exploitation humaine et aux conséquences environnementales néfastes de la fast fashion.

Un autre exemple ? Le Upcycling Challenge 2021 de la Fondation Internationale WeLoveU, une activité pensée pour fêter la journée mondiale du recyclage !

Connais-tu d’autres mouvements ou organisations liés à l’upcycling ? Raconte-nous !

N’hésite pas à lire nos derniers articles ici.

Suis-nous sur nos réseaux sociaux et rejoins la fichamif !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *